Comment se hisse et se change un pavillon ?

Le principe du mât standard :

Le pavillon horizontal est noué à ses 2 extrémités sur une drisse accessible à l’extérieur du mât. Il est tendu par la drisse que l’on enroule et noue sur un taquet.
Il suffit de libérer la drisse pour descendre ou hisser le pavillon.

Equipement :

  • un pommeau (que l’on fixe à l’extrémité du mât, il guide la drisse) ;
  • une drisse (pour attacher et hisser le pavillon) ;
  • un taquet monté sur le mât à hauteur d’homme (qui permet de tendre la drisse).
» EN SAVOIR PLUS SUR : LE MÂT STANDARD

Le principe du mât antivol :

Le pavillon est noué sur une drisse qui sort du pommeau. L’autre extrémité de la drisse est accessible à l’intérieur du mât. Une trappe antivol permet d’accéder au système de blocage /déblocage de la drisse pour changer le pavillon. Un contrepoids tend le pavillon et celui-ci est maintenu contre le mât.
IMPORTANT : Le modèle antivol n’équipe pas les mâts aluminium dont le diamètre est inférieur à 10 cm (base) – mâts de 9 à 10 m de hauteur.

Equipement :

  • un pommeau (que l’on fixe à l’extrémité du mât, il guide la drisse à l’intérieur et à l’extérieur du mât) ;
  • une drisse (pour attacher et hisser le pavillon) ;
  • une trappe antivol avec serrure ;
  • un contrepoids (fixé sur le bas du pavillon pour le maintenir et le tendre).
» EN SAVOIR PLUS SUR : LE MÂT ANTIVOL

Le principe du mât à potence :

Le pavillon vertical est maintenu à 90° par une potence rotative. Ainsi, même en l’absence de vent, le visuel imprimé est toujours visible.
Un contrepoids tend le pavillon et celui-ci est maintenu contre le mât.

Changement des pavillons :
en faisant basculer le mât (privilégier une platine basculante.

Equipement :

  • une potence rotative (que l’on fixe à l’extrémité du mât) ;
  • un contrepoids (fixé sur le bas du pavillon pour le maintenir et le tendre).
» EN SAVOIR PLUS SUR : LE MÂT À POTENCE